J’ai tout le temps faim : que faire ?


Nombreux sont celles et ceux qui se demandent : “Pourquoi j’ai toujours faim ? J’ai tout le temps faim, que faire ?” sans forcément trouver de réponses ou de solutions à leur problème. C’est pourquoi nous avons listé 20 questions essentielles qui vous permettront de mieux analyser votre comportement vis à vis de vos fringales et vous aideront à maigrir ou du moins à ne pas prendre de poids sans que vous ayez le sentiment de vous dire “j’ai faim” à longueur de journée.

Que prenez-vous au petit déjeuner ?

Commençons par le début. Les fringales que vous ressentirez tout au long de la journée peuvent parfois trouver leur origine dans la composition de votre petit déjeuner. Certains n’en prennent pas du tout et d’autres aux contraires ne choisissent pas les aliments qui rassasient et ont un petit déjeuner parfois trop sucré ou trop inconsistant.

Que faire ?

Pour ne plus se dire “j’ai tout le temps faim”, nous vous conseillons d’apprendre les bases d’un petit déjeuner diététique et nourrissant. Essayez aussi les flocons d’avoine et vous tiendrez facilement jusqu’au déjeuner sans avoir le ventre qui grouille.

Que mangez-vous à midi ?

Pas toujours facile de maigrir vite quand on mange à l’extérieur. Cantine, restauration rapide, sandwich, burgers … nombreux sont ceux et celles qui mangent en dehors de chez eux et qui sont donc limité dans le choix de leur nourriture. D’autres au contraire, ne sélectionnent pas les aliments qui pourraient pourtant leur apporter satisfaction jusqu’au soir.

Que faire ?

Essayer d’appliquer au mieux les principes d’une alimentation équilibrée pour maigrir durablement et s’inspirer de menus diététiques le plus possible. Autorisez-vous des légumes minceur à volonté et sans restriction.

Quel est votre repas pour le soir ?

Le cercle vicieux se poursuivra jusqu’au lendemain si vous ne mangez pas correctement à votre faim le soir. Etre motivé pour mincir est une chose mais ne pas manger le soir n’est pas un acte anodin. Ca pourrait bien être contreproductif et vous faire prendre du poids plus que ça ne pourrait vous faire maigrir.

Que faire ?

Il est donc important de ne pas s’affamer et de savoir quoi manger le soir pour maigrir sans ressentir de privation. Certaines soupes minceur sont très rassasiantes malgré un faible apport en calories.

Mangez-vous à heures fixes ?

Il est prouvé scientifiquement que les personnes qui ont un rythme alimentaire déréglé ont davantage tendance à prendre du poids. Elles ressentent la faim plus fréquemment puis compensent souvent par des aliments qui font grossir et ce, à n’importe quel moment de la journée.

Que faire ?

Interrogez-vous d’abord sur votre cycle alimentaire. Si vous constatez en effet que vos repas ne sont jamais pris à la même heure d’une journée à l’autre, alors votre horloge biologique interne n’a aucun repère. Ca peut paraitre un peu stricte mais si vous vous dites “j’ai tout le temps faim”, essayez alors de manger toujours à le même heure pour chacun de vos repas.

Buvez-vous régulièrement ?

Une légère déshydratation peut parfois être ressentie comme de la faim. Tout se joue au niveau de votre hypothalamus dans votre cerveau. Vous interprétez donc les signaux envoyez par ce dernier comme étant de la faim et vous vous ruez sur le premier paquet de gâteaux que vous voyez.

► VOUS avez déjà essayé des TAS de TRUCS pour maigrir mais RIEN n'a vraiment marché ?

VOICI La méthode de tous ceux qui ont vraiment réussi à perdre du poids

C’est AVANT tout une question de bon sens

Que faire ?

C’est un conseil minceur et de santé qui est répété par tous mais il faut le mettre en pratique. Cessez de vous dire “j’ai toujours faim” et buvez au moins 2 litres d’eau ou d’eau citronnée en dehors des repas. Les liquides à température ambiante ont en général une plus grande capacité à rassasier que lorsqu’ils sont froids. On peut aussi se ré-hydrater et perdre du poids grâce à des tisanes minceur qui auront de plus le mérite de vous aider à éliminer la cellulite.

Quel est votre rapport au sucre ?

Voici notre pire ennemi en ce qui concerne le déclenchement de la faim et la prise de poids. Le sucre et tous les aliments qui contiennent beaucoup de sucre raffiné (sodas, produits industriels, gâteaux, biscuits, plats préparés, pain blanc …) font faire des bons permanents à votre taux de glycémie ce qui provoque une satisfaction rapide mais aussi une envie de manger à nouveau dans l’heure qui suit.

Que faire ?

Vous n’allez peut être pas aimer cette solution, mais vous devriez limiter votre consommation de sucre à son maximum. L’idéal étant de ne se procurer que le sucre naturellement contenus dans les aliments tels que les fruits ou les légumes. Inspirez-vous du régime sans sucre.

Sautez-vous des repas ?

Par envie de mincir rapidement, par oubli ou pour toute autre raison, sauter des repas peut avoir des répercussions sur votre comportement alimentaire sur le long terme. Même si vous compenser par de plus grandes portions le repas suivant, votre corps peut vous le faire savoir et faire en sorte que vous vous dites “j’ai tout le temps faim”.

Que faire ?

Si jeûner pour maigrir est une option que vous envisagez, documentez-vous avant de le pratiquer car cette méthode peut être à l’origine de fringales constantes et d’une prise de poids importante si elle n’est pas rigoureusement préparée. Sachez que le jeûne intermittent ou le jeûne complet ne sont pas des programmes minceur qui s’improvisent du jour au lendemain.

Prenez-vous le temps de manger ?

Il n’est pas rare d’être pressé et de manger sur le pouce sans même prendre le temps de s’asseoir. Cette habitude est une des causes de la sensation de faim, principalement en fin d’après midi.

Que faire ?

Sachez qu’il faut environ 20 à 30 minutes pour que le cerveau reconnaisse la satiété via une hormone qui est sécrétée par les tissus et l’estomac. Par conséquent, il faut prendre le temps de mastiquer et se rappeler que manger est un acte vital et pas une activité parmi d’autres que l’on doit accomplir.

Mangez-vous assez de fibres et de protéines ?

Le contenu de l’assiette est essentiel pour ne pas ressentir la faim continuellement. Parmi les éléments qui sont essentiels, il faut absolument que vous ayez un apport suffisant en fibres et en protéines car elles restent plus longtemps dans l’estomac et elles sont connues pour supprimer la faim.

Que faire ?

Pour ne pas vous tromper dans le choix de vos aliments, privilégiés les légumes, les fruits, les viandes maigres (poulet, dinde, filet mignon …), les légumineuses, le poisson (maigre ou gras), les oléagineux (amandes, noix, fruits à coques) … et les oeufs. Vous aurez ainsi un maximum de fibres et de protéines.

Avez-vous peur des graisses ?

Quand on veut maigrir rapidement, on choisi parfois un régime express où toutes les graisses sont supprimées. Le problème est qu’il existe de bonnes graisses qui sont nécessaires au fonctionnement de l’organisme puisqu’elles contribuent au bon équilibre alimentaire du corps.

Que faire ?

Les bonnes graisses ne font pas grossir et limitent la faim. Pour éviter de se dire j’ai tout le temps faim, il faut surtout limiter les graisses animales (beurre, fromage, crème …) et favoriser les graisses végétales (avocat, huile d’olive, de sésame …, de noix, oléagineux). Ces graisses auront un effet coupe faim et ne vous feront pas prendre plus de poids. Il faut cependant les consommer raisonnablement.

Quel type de régime pratiquez-vous ?

Le fait d’avoir faim peut s’expliquer aussi par le programme minceur que vous avez choisi pour votre perte de poids. Un régime rapide peut convenir si on ne le fait pas durer et si on souhaite perdre 1 kilo en une semaine par exemple. Si vous avez plus de poids à perdre, il est alors possible qu’un régime trop strict vous fasse ressentir la faim de manière insoutenable.

Que faire ?

Pour perdre plus de poids sans vous affamer, il faut avoir une vision à long terme de votre minceur. Vous pouvez prendre exemple sur la méthode de Chimène Badi pour perdre 30 kilos.

Mangez-vous suffisamment ?

Si tous les jours vous vous dites “j’ai tout le temps faim”, c’est peut être tout simplement parce que votre rythme de vie nécessite un apport nutritionnel plus important et que vous ne mangez pas assez pendant vos repas.

jai tout le temps faim

Que faire ?

Vous devez adapter votre apport calorique à votre dépense énergétique. Si votre activité professionnelle est gourmande en énergie ou si vous pratiquez un sport relativement intense, des menus à 1200 calories ne seront pas adaptés à votre quotidien. Il faudra sans doute augmenter votre apport et prévoir des repas vous procurant 1500 ou 2000 calories / jour. Ceci est aussi variable selon si vous êtes un homme ou une femme. D’autre part, vous avez peut être un métabolisme plus rapide que la moyenne qui nécessite un apport plus conséquent. Une consultation avec une diététicienne pourrait vous permettre de faire un bilan sur votre situation.

Combien d’heures passez-vous devant les écrans ?

Vous avez sans doute entendu parlé de Pavlov et de son expérience sur les chiens qui avaient été habitués à saliver en entendant une cloche et ceci même en l’absence de nourriture. Notre comportement est parfois similaire et toutes les pubs liées à la nourriture que l’on peut voir sur nos écrans peuvent générer une sensation de faim.

Que faire ?

La télé est addictive, Facebook aussi et cela rend notre corps inactif et souvent demandeur de nourriture via le mécanisme décrit ci-dessus. Sachez qu’on passe en moyenne plus de 3 heures par jour devant un écran alors il va falloir se raisonner et s’occuper différemment pour ne plus se dire “j’ai faim tout le temps”.

Faim physique ou faim psychologique ?

L’exemple précédent est intéressant car on assimile souvent notre action de manger à de la faim alors que ce n’est pas forcément le cas. Cela peut venir de notre éducation alimentaire, d’un état dépressif, d’un craquage psychologique ou plus grave de boulimie.

Que faire ?

Lorsque le problème est d’ordre psychologique, il est conseillé de voir une diététicienne ou un nutritionniste car un suivi permanent au niveau de l’alimentation est requis. Un psychologue sera indispensable dans les cas les plus urgents.

Si vous avez physiquement faim, alors détournez vous des encas sucrés et salés et favorisez des encas minceur comme des bâtonnets de légumes, des fruits minceur ou un laitage allégé comme le fromage blanc par exemple.

Quel est votre niveau de stress ?

Le stress exprimé par une sécrétion de cortisol peut parfois être couplé d’une envie irrésistible de manger. Ca ne le fait pas chez tout le monde mais pour certains, il y a vraiment un lien de cause à effet.

Que faire ?

Apprendre à gérer le stress ne se fera pas en 1 jour mais il faut mettre en place des actions qui vous aideront à mieux contrôler votre stress et votre envie de manger.

Avez-vous bien dormi ?

Le repos et le sommeil sont très importants pour l’équilibre hormonal. L’insomnie ou une heure de coucher trop tardive est souvent à l’origine d’un bouleversement hormonal déréglant ainsi les sécrétions de leptine (hormone de satiété) et de ghréline (hormone de faim).

Que faire ?

Ne négligez surtout pas votre sommeil et sachez qu’un adulte nécessite au minimum 7 à 8 heures de repos par nuit. Plus votre organisme sera rythmé, moins vous vous répéterez “j’ai faim, que faire ?”. La faim est dans certains cas un moyen de compenser la fatigue. En dormant bien, on est moins fatigué et on limite ce phénomène.

Faites-vous souvent face à l’ennui ?

Vous arrive t’il souvent de vous ennuyer ? C’est une réflexion qu’il faut avoir quand on cherche à maigrir car certains troubles du comportement alimentaire sont liés à l’ennui. La faim intervient donc comme une réaction permettant de combler un manque.

Que faire ?

C’est plus facile à dire qu’à faire, nous en sommes bien conscient mais il faut trouver une activité, si possible sportive pour vous occuper l’esprit régulièrement. Il suffit de savoir quel sport choisir pour maigrir tout en se faisant plaisir. L’ennui engendre l’ennui. Il faut être acteur de sa vie et avoir la volonté de trouver de quoi s’occuper.

Mâchez-vous beaucoup de chewing gum ?

La sécrétion de salive liée à la mastication du chewing gum envoie un message tronqué à notre cerveau, qui interprète ce signal comme un apport à venir de nourriture. Or, si la nourriture n’arrive pas, le message retour peut alors être la sensation de faim.

Que faire ?

Si vous êtes dans cette situation, vous mâchez très probablement un chewing par habitude et pas par plaisir. Il va donc falloir inverser cette tendance et aussi prendre conscience que le chewing gum n’est pas le seul moyen de conserver une haleine fraiche.

Quel type de cuisine privilégiez-vous ?

La faim est un sentiment qui peut aussi bien être psychologique que physique. Sur ce deuxième point, la quantité est un critère mais le contenu de l’assiette est tout aussi important. Par conséquent, il est important de noter que les plats industriels tout prêts sont en général plus riches en calories mais bien plus pauvres en nutriments. Les industriels ajoutent souvent des substances pour abaisser leurs coûts de productions et très souvent du sucre pour le goût.

Que faire ?

Il est difficile de passer du temps tous les jours à cuisiner soi même mais c’est pourtant ce qu’il faudrait faire. Les plats industriels ou les boites de conserves ne devraient être que des plats de derniers recours mais en aucun cas le type de cuisine que vous mangez quotidiennement sinon vous continuerez à vous dire constamment “j’ai tout le temps faim”. Sachez d’autre part, qu’on peut cuisiner simplement et que des aliments comme le son d’avoine ou le agar agar peuvent vous aider à vous sentir davantage rassasié tout en étant faciles d’utilisation.

Comment vous sentez-vous d’un point de vue médical ?

La sensation de faim peut parfois être un effet secondaire ressenti lorsqu’on a un traitement médicamenteux. Des problèmes de thyroïde sont aussi à prendre en considération car la thyroïde est un régulateur hormonal important qui joue un rôle majeur dans le contrôle de la faim.

Que faire ?

Dans un premier temps, demandez le point de vue de votre médecin quant à vos sensations récurrentes de faim et n’hésitez pas à lui demander conseil sur les collations qui vous permettront de combler vos manques sans détériorer pour autant votre santé.

Pour conclure : Il ne faut pas toujours être alarmiste, avoir faim de temps en temps est normal. Par contre, le fait d’avoir cette sensation en permanence dénote d’un problème physique, comportemental (vis à vis de la nourriture) ou médical. Les questions ci-dessus devraient vous aider à affiner votre recherche et sachez que dans la majeure partie des cas, le simple fait de savoir manger équilibré est la solution au problème. Il faut aussi savoir se faire plaisir de temps à autre car se frustrer en permanence n’est pas gage d’un corps mince sur le long terme. L’important est de savoir rester raisonnable et d’adopter les bons gestes en cas d’écarts ou de choisir une collation pour tenir le coup jusqu’au prochain repas quand on ressent une fringales (fruits, légumes crus, boisson minceur …).

► VOUS avez déjà essayé des TAS de TRUCS pour maigrir mais RIEN n'a vraiment marché ?

VOICI La méthode de tous ceux qui ont vraiment réussi à perdre du poids

C’est AVANT tout une question de bon sens