Prendre un comprimé ou un cachet pour maigrir : ce que vous devez savoir avant de choisir une gélule minceur


Le marché des gélules et des pilules minceur explose depuis quelques années et de plus en plus de personnes sont prêtes à consommer un cachet pour maigrir sans avoir à changer leur hygiène de vie. Phen 375, Konjac, Capsilex, PhenQ, Hoodia, Proactol XS … les références se multiplient en pharmacie et en grande surface. Ceci dit, il est toujours important de se renseigner au sujet de ces pilules amincissantes qui sont délivrées le plus souvent sans prescription. Avant d’envisager l’utilisation d’un de ces produits amaigrissants, lisez cet article et rappelez-vous qu’avaler un comprimé pour maigrir n’est pas un acte à prendre à la légère.

Quelles sont les promesses d’un cachet pour maigrir ?

On cherche à atteindre au moins l’un des 3 objectifs suivants lorsqu’on utilise un comprimé pour maigrir :

L’effet coupe faim

C’est l’effet le plus recherché par les gélules minceur car c’est sans doute celui qui donne les résultats les plus probants. Le but est donc de mieux contrôler l’appétit et de mieux réguler la faim. Ceci peut être une aide minceur intéressante particulièrement pour les personnes qui ne savent pas manger équilibré ou qui ont du mal à se discipliner en ce qui concerne la taille de leurs portions. En effet, si on se nourrit mal, on ressent plus rapidement les fringales donc on a des difficultés à perdre du poids.

L’effet brûleur de graisse

Se servir d’un cachet pour maigrir en brûlant des graisses intervient par biais de la stimulation du métabolisme. Ce n’est pas le comprimé qui fait perdre de la graisse directement mais il fait en sorte que notre organisme consomme plus d’énergie que ce dont il a réellement besoin en augmentant artificiellement son activité. Par conséquent, on puise dans nos stocks de graisse pour la transformer en énergie et s’en servir comme d’un carburant nécessaire à cette augmentation d’activité.

L’effet capteur de graisse

C’est sans doute l’effet le moins utilisé mais voici le dernier moyen mis en oeuvre par les pilules minceur. L’objectif est de faire en sorte que notre corps assimile le moins possible les graisses que l’on mange. La composition de ce type de cachet pour maigrir agit principalement dans l’estomac. Schématiquement, l’objectif est d’enrober les graisses présentes dans notre alimentation afin qu’on ne puisse plus les digérer et donc qu’elles soient expulsées de notre corps par les selles.

Comment choisir un cachet pour maigrir sereinement ?

Fuir les gélules minceur synthétisées chimiquement

Il y a quelques années on voyait fleurir un grand nombre de comprimés dont la composition chimique faisait peur à voir. Suite à davantage de restriction, certaines molécules autorisées aux Etats Unis ne le sont plus en France car les institutions sanitaires estiment ne pas avoir assez de recul pour mieux appréhender les effets de ces produits.

Par conséquent, si vous planifiez de prendre un comprimé pour maigrir, il est indispensable que vous vous orientez vers ceux dont la composition est la plus naturelle possible.

Si vous voyez dans la description d’une gélule minceur, des termes du type “à base de molécules de …” ou “composé chimique de …” alors évitez de prendre ce type de produit. La production d’une pilule amincissante par synthétisation chimique et artificielle ne devrait pas être votre critère de choix.

Favoriser les pilules amincissantes ayant une composition naturelle

Sachez qu’un cachet pour maigrir est souvent composé d’extraits d’algues, de plantes ou même d’aliments dont les vertus minceur ne sont plus à démontrer comme :

C’est ce type de gélules amaigrissantes vers lequel il faut davantage vous tourner. Les pilules Slim 5 semblent regrouper ce type d’ingrédients naturels.

► VOUS avez déjà essayé des TAS de TRUCS pour maigrir mais RIEN n'a vraiment marché ?

VOICI La méthode de tous ceux qui ont vraiment réussi à perdre du poids

C’est AVANT tout une question de bon sens

Prendre un comprimé pour maigrir : une solution de facilité ?

L’envie de maigrir vite

Au regard de ces ingrédients, on peut en effet se demander pourquoi ne pas les consommer directement en les cuisinant sans qu’ils soient ingérés sous forme de pilule ou de gélules minceur ?

C’est ce que nous pourrions vous conseiller de mieux. Rien ne vaut une alimentation saine et pratiquer un sport pour maigrir vite et durablement.

Ceci dit, c’est sans doute la solution de facilité et l’envie de résultats rapides qui nous poussent le plus souvent vers l’idée de prendre un cachet pour maigrir. En effet, il y a un côté pratique et discret dans la mesure où il n’est nullement expliqué dans les notices que nous devons modifier notre alimentation ou faire de l’exercice pour maigrir (même si cela est grandement conseillé). Par conséquent, on se conforte dans l’idée qu’il est possible de perdre du poids sans réaliser trop d’efforts.

En dernier recours

C’est parfois le fait que nous ayons tenter plusieurs programmes minceur mais sans succès, qui explique le choix de cette solution. Avaler un comprimé pour maigrir apparait alors comme un ultime recours pour enfin perdre du poids.

Ce qu’il faut retenir de tout ça, c’est qu’il est important de se poser les bonnes questions avant de passer à l’acte et de se remettre en question afin de voir si vous avez véritablement utilisé les solutions saines qui font maigrir.

Est-ce qu’un cachet pour maigrir est aussi efficace pour une personne obèse que pour une autre ?

Lorsqu’on y regarde d’un peu plus près, les pilules minceur s’appuient souvent sur l’argument d’études scientifiques qui démontreraient leur efficacité quant à la perte de poids. Cet argument est assez souvent vrai et incite d’autant plus à vouloir tester un comprimé pour maigrir.

Cependant, il faut savoir que les tests d’efficacité de ce type de médicament se font très souvent sur des individus obèses ou dont l’indice de masse corporelle est largement supérieur à la moyenne. Or, les résultats sont souvent généralisés à tous les profils de personne. Les tests sont donc rarement révélateurs de l’ensemble de la population qui souffrent dans la majorité des cas, de quelques kilos en trop, et pas toujours d’obésité.

Même s’il est vrai qu’un médecin peut prescrire un cachet pour maigrir, il faut cependant nuancer le fait qu’une personne obèse aura en général plus de facilité à perdre 2 kilos ou 3 qu’une personne ayant un léger surpoids. Il faut donc garder une certaine distance vis à vis de slogans attirants mais peu réalistes, surtout en ce qui concerne les pilules amincissantes sans prescription.

Est-ce qu’une gélule minceur est toujours un produit cher ?

Le marché des pilules amincissantes est tellement vaste qu’il y en a pour toutes les bourses. Il va donc falloir apprendre à faire le tri.

Le prix n’est pas toujours un gage de qualité, très souvent, les cachets pour maigrir qui ont un prix élevé, le justifient en vantant la qualité et la rareté des ingrédients qui les composent. Il faut rester méfiant quand cet argument est avancé.

Vous pouvez très bien trouver des des pilules de Konjac pour même pas 4 euros les 60 pilules ce qui est relativement pas cher, tout comme des comprimés pour maigrir tels que XLS Médical Extra Fort dont la boite de 120 gélules coûte 70 euros. Certes, il est difficile de comparer le prix des produits dont la composition est différente mais l’objectif est juste de souligner le fait qu’il y ait une large amplitude au niveau du prix.

Notre conseil : si vous tenez vraiment à prendre un cachet pour maigrir sans effort, alors choisissez dans un premier temps des pilules relativement bon marché et dont l’avis des internautes vous aura convaincu. Au moins, si les effets ne se font pas sentir au niveau de votre minceur, vous n’aurez pas dépensé des fortunes.

Faut-il utiliser une gélule amincissante sur le long terme ?

Les temps de traitement des cures en ce qui concerne la prise d’un cachet pour maigrir sont variables d’un produit à l’autre. Beaucoup d’entre eux préconisent des périodes de prises de 1 à 3 mois pour un réelle efficacité, mais il ne faut pas être dupe, il y a la aussi une volonté indéniable de fidéliser dans un objectif économique.

Tout dépend en effet de votre problème de minceur et de vos symptômes. Avez-vous un surpoids passager ou êtes vous un adepte des régimes à répétitions ? Est-ce que vous avez des pulsions alimentaires ? Vous avez 1 kilo à perdre ou vous êtes véritablement en situation de surpoids ?

Nous vous déconseillons tout de même de prendre un comprimé pour maigrir au delà de 3 mois. Pensez-vous réellement qu’il faille prendre une pilule amincissante en permanence pour maigrir ou pour maintenir votre poids ? Bien évidemment non. Il faut donc plus envisager la prise d’un cachet pour maigrir comme une méthode à court terme mais en en aucun cas comme un programme minceur à long terme vous permettant de perdre du poids durablement.

La garantie satisfait ou remboursé : un gage d’efficacité pour une pilule minceur ?

Voici un autre argument de vente mis en avant par certains produits pour maigrir afin de donner du crédit à leur efficacité. Là encore, faites appel à votre bon sens et n’estimez pas que le fameux slogan “garanti ou remboursé” soit toujours un gage d’efficacité et de qualité.

En effet, c’est surtout un calcul économique qui fait que très peu de gens utilisent ce type de garantie. Rares sont les personnes qui osent appliquer ce genre de service  afin d’éviter de s’embarrasser de démarches administratives gourmandes en temps et en énergie.

cachet pour maigrir

Cela ne signifie pas pour autant que toutes les gélules minceur qui proposent cette garantie soient peu efficaces, mais il ne faut pas tout prendre pour argent comptant.

Méfiez-vous du sentiment de culpabilité comme argument de vente d’une gélule minceur

Autre conseil judicieux, passez votre chemin en ce qui concerne tous les comprimés pour maigrir qui vous font culpabiliser avant même que vous ne les ayez acheté.

En effet, on voit très souvent sur Internet des sites faisant la promotion de pilules amincissantes indiquant des phrases choc du type : “Si vous ne voulez pas perdre 5 kilos alors ne cliquez pas ici” ou “Vous n’avez pas de problème de poids ? Inutile de découvrir notre solution”. Ces phrases sont des slogans pour vous faire réagir et de vous inciter à acheter mais quand il s’agit de maigrir, l’objectif n’est-il pas de réduire le stress, d’être apaisé et de trouver une solution efficace et durable à votre problème de poids ? Dans ce cas là, vous pouvez tout de suite flairez l’arnaque et ne pas tomber dans le panneau.

Ne pas croire qu’un complément alimentaire remplacera une alimentation équilibrée

Même si le phénomène tend à se limiter, il y a encore de nombreuses personnes qui pensent encore que prendre un gélule minceur peut totalement remplacer un repas diététique.

Il est donc important d’insister sur le fait que la prise d’un cachet pour maigrir ne doit en aucun cas être considérée comme un moyen de palier à un apport alimentaire sain. On peut pratiquer temporairement le jeûne pour maigrir mais il serait dangereux de remplacer régulièrement l’un de vos repas par une pilule coupe faim car vous vous exposerez rapidement à des carences.

S’il y a bien une erreur à ne pas commettre et surtout lorsqu’on consomme un comprimé pour maigrir, c’est de sauter les repas.

Attention à l’addiction

Même s’il est vrai que les pilules amincissantes actuelles font davantage appel à des extraits naturels qu’à des compositions chimiques, il faut tout de même noter qu’elles peuvent avoir un pouvoir addictif sur la personne qui les consomme.

En effet, l’addiction dans ce cas précis sera davantage de nature psychologique que physiologique mais elle peut inciter le sujet à ne plus vouloir arrêter de prendre son cachet pour maigrir par peur de reprendre le poids perdu.

Il faut donc être conscient de ce que l’on fait lorsqu’on s’oriente vers ce type de solutions pour perdre du poids et le faire en tout état de cause.

Prendre un cachet pour maigrir est-il toujours sans effets secondaires ?

Les pilules amincissantes ne sont pas dénuées d’effets secondaires au quotidien. En effet la prise de ce type de comprimé pour maigrir agit sur le palpitant et peut accélérer le rythme cardiaque tout comme une personne qui prendrait trop de café.

On peut notamment ressentir des effets tels que des maux de tête, de l’agitation, de l’insomnie, de la nervosité, des palpitations, des sautes d’humeur, des troubles musculaires, une sécheresse buccale, des problèmes de fuites anales …

Tout le monde ne ressentira pas ces nuisances mais il faut savoir qu’elles existent, surtout chez les personnes souffrant déjà d’un quelconque problème de santé aussi infime qu’il soit.

Prendre un comprimé pour maigrir sans ordonnance : un acte anodin ?

En guise de conclusion, nous souhaitons tout simplement vous rappeler que prendre un médicament pour maigrir sans prescription n’est pas ce qu’il y a de plus recommandé.

Si vous estimez que la seule et unique façon de mincir se fera par le biais d’une pilule amincissante (car vous avez déjà tout tenté), alors effectuez dans un premier temps vos recherches sur la gélule qui vous semble solutionner votre problème de poids (contrôle de l’appétit, destruction de la masse grasse, limitation de l’assimilation de la graisse …), notez sa composition, puis demandez l’avis de votre médecin qui sera le meilleur juge pour valider si tel ou tel cachet vous conviendra.

Sans les conseils d’un professionnel de santé, votre choix d’une pilule minceur se fera davantage sur des croyances que sur un véritable diagnostique des raisons de votre surpoids.

Pour résumer, n’y aller pas à l’aveuglette en ce qui concerne l’utilisation de comprimé pour maigrir et faites vous aider par un médecin, un nutritionniste ou une diététicienne.

► VOUS avez déjà essayé des TAS de TRUCS pour maigrir mais RIEN n'a vraiment marché ?

VOICI La méthode de tous ceux qui ont vraiment réussi à perdre du poids

C’est AVANT tout une question de bon sens